4 clés pour mieux apprécier l'imprévu

1 mai 2018

apprécier-imprévu
Le problème quand tu adores l'organisation et tu as un léger besoin de tout contrôler, ba, c'est que tu te laisses vite dépasser dès que quelque chose part de travers. Ce genre de réaction, je connais bien. Avant, j'étais déstabilisée pour un rien. Voici un exemple tout bête : alors que je commence à cuisiner, je reçois un appel pour se faire un restau entre amis. Réaction : évidemment heureuse de l'invitation, mais aussi stressée parce que cela implique d'arrêter ce que j'ai commencé pour vite me préparer pour sortir, qu'en rentrant, il faudra que je cuisine mon tupperware du lendemain midi... Bref, j'ai arrêté cet overreacting et j'ai trouvé 4 clés pour mieux apprécier l'imprévu.

Évidemment, chaque personne réagit différemment face à l'imprévu et ce dernier ne se présente pas toujours sous la même forme : petit tracas, gros problème, urgence à gérer... Je livre juste mon ressenti général sur le sujet et t'invite à partager tes conseils en commentaire. Si tu veux en savoir plus, je t'invite à lire cet article sur Psychologies.com.

Anticiper les mauvaises surprises

L'imprévu, il fait peur. Derrière ce mot se cache l'inconnu, le manque d'organisation, la panique, les contrariétés. Ce qui nous fait peur, quand on ne sait pas ce qui nous attend, c'est qu'on ne sait pas comment on va réagir dans telle situation. Le mieux c'est simplement de s'y préparer mentalement et d'appréhender ses émotions. Très rapidement, on imagine ce qui pourrait dérailler, les réactions possibles et quelles actions adoptées en conséquence. Attention, l'idée n'est pas de tomber dans une sur-organisation ou une peur de ne plus rien faire, car on ne contrôle rien, le quotidien est un lot d'improvisations et il faut avoir confiance en soi et en sa capacité d'adaptation.

Adopter une autre vision

Il y a des évènements qui sont des fatalités, qu'on ne peut pas éviter. Et même dans les pires situations, il faut savoir relativiser. Chaque personne est unique et ce qu'elle a vécu lui permet de forger la personne qu'elle est devenue. Dans cet article : "Le bonheur et moi" je te parlais de ces petites actions que j'ai mises en place pour adopter une vision plus positive du quotidien. Peu importe quel imprévu nous tombe sur la tête, il faut savoir en tirer des leçons. Et une chose que l'on pensait négative peut s'avérer avoir des retombées positives bien des années après... C'est à chacun de déceler les opportunités qui se présentent à lui. 

Se forger des souvenirs

Finalement, l'imprévu, on ne l'apprécie pas parce qu'il casse notre routine et nous oblige à sortir de notre zone de confort. Mais généralement, ce sont les moments qui nous sortent du quotidien qui nous marquent le plus. Les soirées à l'improviste s'avèrent souvent être de bonnes soirées, du temps passé avec des personnes que l'on aiment. Même les situations moins sympas, comme par exemple, les clés qui tombent dans le trou de l'ascenseur et où tu te retrouves bloquée devant chez toi (oui ça m'est arrivé !) sont des histoires drôles à partager !

Épargner


Bien souvent, l'imprévu implique un coup financier absolument non planifié et qui provoque un léger pincement au cœur. Et si j'ai retenu une chose bien utile de mes cours de comptabilité, c'est la dotation aux amortissements. Oui, je sais, le nom fait un peu peur et je t'épargne la méthode de calcul, mais l'idée consiste à épargner un pourcentage de la valeur totale d'un bien qui sera réparti sur une longue période afin de reconstituer le montant d'achat qui servira soit pour remplacer ou réparer le bien. Au quotidien, c'est plus facile à dire qu'à faire, donc un conseil épargne à hauteur de tes moyens et surtout dis toi que c'est une réserve en cas de coups durs et non pas de l'argent disponible pour tes loisirs.


4 clés pour mieux apprécier l'imprévu
Que fais-tu pour mieux apprécier l'imprévu ?
Estelle BP



4 commentaires :

  1. Très bon article avec de très bons conseils �� Malheureusement, c'est très souvent plus facile à dire qu'à faire et je sais de quoi je parle. Je pourrai donner ces même conseils sans pour autant le faire... Au final, je pense que c'est propre à chacun mais qu'il faut réussir à bien travailler dessus si l'on ne veut pas en faire une montagne.
    N'hésite pas à passer sur mon blog et, à très bientôt !
    Lowly ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci =)
      Oui chacun a une réaction différente et doit développer ses propres méthodes pour surmonter l’imprévu. Cela peut prendre du temps évidemment...
      À bientôt !

      Supprimer
  2. Je fais partie des personnes qui aiment bien organiser les choses, j'apprécie quand je sais ce que je vais faire à l'avance. Sans tomber non plus dans l'extrême, j'ai souvent du mal avec les imprévus qui chamboulent mon programme. Merci pour tes conseils !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi mon cas, c'est pour ça que j'ai écris cet article ;)

      Supprimer